Thèmes

Égalité

La protection sociale est notre ADN

La moitié de la population mondiale et deux enfants sur trois n'ont pas accès à la protection sociale.
À l'échelle mondiale, un chômeur sur cinq seulement bénéficie d'un soutien financier et dans beaucoup de régions, le droit à la santé est loin d'être acquis.

Et en Belgique ?

Comme dans beaucoup de pays d'Europe, en Belgique, la protection sociale fait tellement partie de notre paysage que plus personne n'y prête attention.

Génération après génération, la Belgique a édifié un système qui garantit une protection sociale à l'ensemble de ses citoyens et les accompagne dans tous les moments de leur vie, les plus grands comme les plus petits.

Tout a commencé le 28 décembre 1944

Bien que les premières pierres de notre sécurité sociale aient été posées dès le 19e siècle, c'est l'arrêté-loi concernant la sécurité sociale des travailleurs, adopté le 28 décembre 1944 qui en est l'acte de naissance. Un groupe de fonctionnaires courageux et avant-gardistes et de représentants d'organisations d'employeurs et de travailleurs a permis cette loi. Ils ont conjugué leurs forces en vue d'améliorer le climat social dans notre pays.

Depuis, nous avons soulevé des montagnes

Notre système de sécurité sociale, qui était à l'origine un dispositif d'assurance contre les risques sociaux, a évolué en un dispositif qui offre une sécurité sociale à tous. Aujourd'hui, la quasi-totalité de la population a accès aux soins de santé et tous les Belges bénéficient d'une protection sociale. Le fait que notre système passe pour l'un des plus progressistes d'Europe ne doit rien au hasard.

Un système qui se démarque dans le paysage européen

La sécurité sociale belge fait cependant figure d'exception en Europe. À la différence de beaucoup d'autres pays, la Belgique est dotée d'un système qui offre une assurance liée au revenu tout en luttant contre la pauvreté. À titre d'exemple, les pensions sont calculées sur la base des cotisations versées, mais un montant minimum évite que les personnes âgées ne basculent dans la pauvreté. De plus, notre système est pratiquement universel. Toute personne ou presque a droit au remboursement des frais hospitaliers.

Un combat victorieux contre les inégalités

En Belgique, les dépenses de sécurité sociale ont connu une forte hausse ces dernières décennies, passant de 10 % du PIB en 1960 à 30 % du PIB aujourd'hui. Un système fiscal fortement redistributif et un système de sécurité sociale bien conçu nous permettent d'afficher un coefficient de Gini (mesure statistique des inégalités de revenu) de 0,268 et font de la Belgique l'un des pays les plus égalitaires au monde.

La Sécurité sociale est à nous. À nous tous.

Agile, mais encore ?

De surcroît, notre système de sécurité sociale agit comme un puissant amortisseur face aux fluctuations de l'économie. Il est suffisamment souple pour s'adapter aux évolutions du cycle conjoncturel et de la société, de même qu'aux risques sociaux qui en résultent.
Ainsi, durant la crise de 2008-2009, la capacité d'adaptation de notre régime de chômage partiel a permis de sauver de nombreux emplois. Autre exemple : en Belgique, il est aujourd'hui facile de concilier vie professionnelle et vie privée. Des mécanismes tels que le crédit-temps, le congé parental et l'interruption de carrière sont des réponses au besoin croissant de flexibilité sur le marché du travail et l'expérience montre qu'ils sont positifs pour les employeurs comme pour les salariés.

Un système passif devenu proactif

Notre système a évolué : alors qu'il n'avait au départ vocation qu'à verser des prestations, il exerce désormais une influence sur la société.

C'est un système qui offre également les solutions nécessaires dans un monde en évolution constante. Anticiper mieux et plus vite : telle est la volonté qui nous anime au quotidien.

Protection et sécurité à tout moment et en tout lieu

Notre système de sécurité sociale garantit :

  • un revenu de remplacement en cas de perte de salaire (liée au chômage, à la retraite ou à une incapacité de travail consécutive à une maladie ou à un accident),
  • un complément de revenu pour les ménages avec enfants,
  • des allocations d'aide sociale pour les personnes qui, pour des raisons indépendantes de leur volonté, ne disposent pas d'un revenu de source professionnelle.

La gestion paritaire, clé de la réussite

La concertation et la participation font partie de notre ADN depuis 75 ans. Le système de sécurité sociale belge se caractérise par le fait qu'il est géré par des représentants des salariés, des employeurs et des travailleurs indépendants, sous le contrôle du gouvernement.

Les différentes institutions publiques qui composent le système de sécurité sociale sont gérées de façon paritaire. Les divers partenaires siègent au sein du conseil d'administration de chaque institution et de l'instance qui exerce une mission de contrôle sur le fonctionnement financier global du système. Cette instance répartit les financements entre les différentes branches (pensions, chômage, etc.) en fonction de leurs besoins.

Égalité

Narrateur : 50 % de la population mondiale n’a pas accès à un système de sécurité sociale.

Nous avons la chance de vivre dans un pays où la protection sociale est une évidence. Un pays où les besoins de nos enfants sont pris en compte.

2 enfants sur 3 dans le monde n’ont pas cette chance.

Et 50 % de la population mondiale n’a pas ce que nous avons : un des systèmes de sécurité sociale les plus avancés au monde.

Natalie De Neyer, maquilleuse indépendante : En tant que maquilleuse indépendante, je ne pouvais pas me permettre d’arrêter de travailler très longtemps. Lorsque j’ai eu mon premier enfant, je me suis donc remise au travail après quelques semaines : répondre aux e-mails, faire la comptabilité, …

Il y a 7 mois, j’ai donné naissance à Emile, et cette fois-ci, j’ai pu profiter pleinement de mon bébé.

J’ai pris 12 semaines de congé maternité avec une allocation et j’ai aussi eu droit à des titres-services gratuits. Top !

Je peux me consacrer à mon rôle de mère sans devoir m’inquiéter pour le travail ou pour les finances…

Je profite à fond de mes enfants. Et bientôt, je pourrai retourner au travail, plus en forme que jamais.

Narrateur : Natalie peut se concentrer sur ce qui compte vraiment et reprendre ensuite le travail sans avoir l’impression d’être passée à côté de quelque chose.

En Belgique, tout le monde peut bénéficier d’une large panoplie de services sociaux publics.

Les indépendants possèdent leur propre système de sécurité sociale depuis 1968.

Chaque famille a droit à des allocations familiales, et si un individu vient à perdre ses revenus pour une raison ou pour une autre, il pourra compter sur une allocation mensuelle.

Certains allocataires sociaux bénéficient également d’une réduction sur le prix des transports en commun ainsi que d’autres services publics.

Par ailleurs, toute personne âgée de plus de 65 ans a droit à un revenu garanti et 99 % de la population a accès à notre système de soins de santé.

Nous sommes très fiers de ces chiffres parce que nous avons travaillé dur pour offrir à chaque citoyen belge ce à quoi il a droit.

Grâce à l’informatisation croissante des procédures de demande, il est plus facile de solliciter de l’aide. De cette manière, les demandeurs ont moins d’obstacles à surmonter pour faire valoir leurs droits.

Nous travaillons à une sécurité sociale accessible à tous.